L’INO accueille Luc Perron de LynX Inspection

L’Institut national d’optique (INO) est fier d’accueillir Luc Perron et l’équipe de LynX Inspection dans le cadre de son programme d’Entrepreneur en résidence. Ce programme mis sur pied par l’INO et bénéficiant du soutien financier de la Ville de Québec permettra à la jeune pousse LynX Inspection de concrétiser son projet de système d’inspection.

 


 

Avec l’appui financier et l’accompagnement technologique fournis par l’entremise de ce programme, l’équipe de LynX Inspection compte mettre en marché un système permettant de déceler les défauts de pièces usinées, et ce, de façon plus précise et plus rapide que ce qu’offrent les techniques actuelles. En alliant technologie 3D et imagerie par rayon X, le système de LynX Inspection pourra analyser à la fois la structure interne et la structure externe des pièces.

 

« Nous sommes très heureux d’accueillir LynX Inspection, souligne Alain Chandonnet, président-directeur général de l’INO. Leur projet présente un énorme potentiel, à la fois comme créateur d’emplois et comme générateur de solutions pour les entreprises manufacturières. Le système proposé et qui sera éventuellement mis en marché s’intègre parfaitement dans le passage de l’industrie manufacturière vers le 4.0. »

 

« Je suis vraiment très fier d’avoir été sélectionné pour participer au programme d’Entrepreneur en résidence de l’INO, explique Luc Perron, fondateur de LynX Inspection. Au Québec, les programmes d’aide pour une entreprise technologique comme la nôtre sont rares, et c’est justement le coup de pouce dont nous avions besoin à ce stade-ci de notre existence pour compléter le développement de notre technologie et préparer le terrain pour la commercialisation. C’est pour moi la deuxième fois que je participe au démarrage d’une entreprise avec l’INO, alors je connais bien la qualité de leurs ressources ainsi que le véritable potentiel d’une telle collaboration. »

 

Mis sur pied grâce à une contribution de la Ville de Québec et soutenu par Anges Québec, le programme d’Entrepreneur en résidence de l’INO permet aux entrepreneurs de bénéficier d’un accompagnement dans le processus de création de compagnies de hautes technologies dans la ville de Québec, et donc la création d’emplois. En plus de voir leur projet être incubé à l’INO pour une période de 18 mois, les entrepreneurs sélectionnés pour intégrer le programme bénéficient d’une contribution octroyée par la Ville de Québec pouvant atteindre un maximum de 200 000 $ pour couvrir les dépenses de prédémarrage.