Partenariat international stratégique entre LUMED et bioMérieux

L’impact de l’accord stratégique entre l’Université de Lyon et l’Université de Sherbrooke sur l’entrepreneuriat et l’innovation se fait déjà sentir, moins d’un an après sa signature. En effet, Lumed, une entreprise fondée par deux étudiants et un professeur de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, issue de l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET), vient de conclure un partenariat international stratégique avec bioMérieux, un acteur majeur du diagnostic in vitro, en France.

 


 

Lumed se spécialise dans l’optimisation de la pratique clinique, de l’utilisation des antimicrobiens et de la qualité des soins aux patients. Elle commercialise déjà un système expert de surveillance des prescriptions d’antibiotiques (APSS), permettant ainsi aux établissements de santé de lutter plus efficacement contre les bactéries résistantes aux antibiotiques. L’entente permettra à l’entreprise de distribuer sa technologie aussi bien sur les marchés européens que canadiens et américains.

 

 

Des retombées concrètes visant l’innovation et l’entrepreneuriat à l’UdeS

 

« Ce partenariat constitue l’une des premières retombées économiques facilitées par l’entente de collaboration entre l’Université de Lyon et l’Université de Sherbrooke en appui à l’entrepreneuriat et l’innovation. Associé à la stratégie Innovation Partenariats Entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke, ce partenariat illustre pleinement le potentiel associé au développement des relations entre le Canada et l’Union Européenne dans une perspective d’innovation soutenue par la culture francophone. L’entente de collaboration a entre autres permis la création de structures d’accueil réciproques pour les entrepreneurs issus des incubateurs affiliés aux deux universités », affirme le professeur Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l’Université deSherbrooke.

 

Lumed a ainsi pu bénéficier de ce programme pour renforcer ses liens avec le géant français. En effet, en novembre 2016, l’entreprise a fait partie de la première délégation d’entrepreneurs de l’ACET en échange avec la région de Lyon. Dans le cadre de cette activité, les entrepreneurs sherbrookois ont pu rencontrer des clients potentiels et surtout étudier les perspectives de partenariats et de développement de marchés en France et en Europe avec l’appui de l’Université de Lyon.

 

« L’histoire et l’expérience de bioMérieux, en tant que leader en microbiologie sont impressionnantes. bioMérieux a depuis longtemps réussi à étendre sa présence à l’échelle mondiale tout en maintenant des relations étroites et respectueuses avec des entreprises plus petites et innovantes comme la nôtre. Je suis convaincu que les synergies entre nos produits et nos expertises amélioreront considérablement la qualité des soins apportés aux patients » ajoute Vincent Nault, Président directeur général de Lumed et chargé de cours à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

 

 

Les yeux tournés vers le futur

 

Toujours dans le cadre de ces échanges, la région de Sherbrooke a accueilli cinq entreprises lyonnaises en octobre dernier, alors qu’au cours des prochaines semaines, cinq entreprises issues de l’ACET s’envoleront vers Lyon. Ce partenariat entre Lumed et bioMérieux pave donc la route à de nouvelles retombées pour les entreprises issues de l’Université de Sherbrooke et de l’ACET.